Le Baladi

 

Le baladi

 

L’un des principaux styles de la danse orientale, le baladi est une danse merveilleuse qui a pris racine au Caire à partir des années 1920.orient_009

Baladi signifie  » pays « . Il est nommé ainsi car il s’agit d’un style typiquement égyptien par opposition au Raqs el sharki,  le style « danse orientale  » qui s’est élaboré à travers multiples influences. *

Issu de la rencontre des danses traditionnelles des paysans, avec les danses des Almées et des ghawazee (danseuses évoluant en milieu urbain sous l’Empire ottoman)  et les instruments phare de l’ère industriel que sont l’accordéon et le saxe, il s’est construit au fils des années pour devenir ce style à la fois terrien et raffiné.

Le répertoire gestuel de la danseuse soliste se « joue » de manière à la fois codifiée et improvisée. La danseuse est ainsi considérée comme un membre à part entière de l’orchestre. La trame musicale et gestuelle du baladi est une trame précise à l’intérieur de laquelle sont insérés des moments d’improvisations. La communication entre les membres de l’orchestre et  la danseuse se fait de manière intuitive soutenu par des schémas musicaux que tous connaissent à la perfection.

baladi Lyon

 

 

 

Né de l’exode rural et de la nostalgie des populations immigrées en ville, le baladi est le blues d’Egypte.

*voir l’article à ce sujet : l’histoire de la danse orientale

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *